En route pour les jeux de courses ! On chauffe les moteurs mais pas que !

Le 04/11/2022 5

Dans Articles et debriefs

Heat n'est pas le seul !

Allons voir ça !

UNE REDECOUVERTE

Il faut le reconnaitre, depuis la sortie de Flamme Rouge, les jeux de courses "sportives" prenaient un peu la poussière dans ma petite ludothèque.

Mais voilà, HEAT a déboulé en 6ème vitesse il y a peu et nous a donné l'envie de dépoussiérer tout ça.

Alors, je vous préviens dès le départ : prenez votre tenue de pilotage, votre casque, installez vous confortablement dans votre siège baquet, pensez à vous hydrater car le dossier va être un peu long...ceux qui me connaissent commencent à prendre peur ;-)

"En plus, je renvois sur d'autres articles si vous en voulez encore plus !

Rhooo, le dingue !

Mais, non ! Tout va bien se passer.

Allez, on respire un grand coup et on y va !"

Je suis gentil, je ne reviens pas sur HEAT (de Asger Harding Granerud, Daniel Skjold Pedersen, illustré par Vincent Dutrait), pour plus d'infos, voir l'article : ICI,

Heat

Je suis encore plus gentil, je ne reviens pas non plus sur FLAMME ROUGE (Asger Harding Granerud et illustré par Ossi Hiekkala et Jere Kasanen): ICI

Flamme rouge

Bon, là, on rigole plus.

C'est parti....on attaque avec les jeux de course automobiles !!jeux de course autoUne belle brochette et encore je suis loin de tout avoir en terme de jeux de course auto et loin d'avoir tout essayé !

 

On a commencé par ressortir notre chouchou à savoir DOWNFORCE (de Wolfgang Kramer, Justin D. Jacobson, Rob Daviau et illustré par Michael Crampton, Tavis Coburn), un jeu de course à base de cartes mais en réalité, c'est bien plus qu'un simple jeu de course.

Down force 12En effet, c'est aussi un jeu d'enchères (dans une 1ère phase), de paris (en cours de course) et de coups bas. DOWNFORCE on possède bien des voitures (forts jolies d'ailleurs) que l'on acquiert lors d'une phase d'enchères (enchères qui se font avec les mêmes cartes qui serviront ensuite pour la course). Lors de la course en bouge les voitures de tout le monde, les "notres" comme celles des adversaires. A nous de tout faire pour faire avancer notre/nos voitures tout en bloquant celles des adversaires.

C'est un des points très intéressant de Downforce, l’interaction entre toutes les voitures et les situations de blocages qui en découlent.

Puis vient le 3ème effet de Downforce, les paris. 3 fois lors de la course, on va parier sur le vainqueur final, que ce soit l'une de nos voitures ou non.

Ainsi dans Downforce, il y a 2 manières de remporter la partie, gagner des paris et bien placer ses voitures sur la grille d’arrivée.

Une parfaite alliance entre course et paris et qui se joue très bien dès 3 joueurs avec en plus des extensions qui appportent, en plus des nouveaux circuits, des petits ajouts bien sympa comme les tremplins de folies et des traversées d'animaux sauvages à éviter (ou à mettre sur la trajectoire des adversaires) dans "circuits sauvages", des boucles dangereuses et des pistes abimées dans circuits dangereux. downforceBref, de quoi bien se faire plaisir !

Un petit debrief sur une partie : ICI


On a ensuite enchaîné avec RALLYMAN, de Jean-Christophe Bouvier, illustré par Loïc Muzy.

RallymanAutre jeu de course, autre mécanique de jeu à base de dés et autres sensations.

Ici pas de réelle course entre voitures à proprement parler mais plutôt une course aux chronos comme dans un vrai rallye sur 3 étapes.

On tente d’optimiser ses trajectoires, ses temps de passage à l’aide de dés (qui symbolisent nos passages de vitesses) et on dispose de 2 options pour faire avancer son bolide: soit on joue la sécurité en lançant les dés 1 par 1 en s’arrêtant dès que la situation devient critique (2 faces “warning” et la sortie de route n’est plus loin), soit on prend des risques pour gratter des secondes en lançant tous les dés choisis en même temps, secondes que l’on pourra ensuite dépenser pour réaliser en sécurité de grosses attaques ou tout simplement les conservées pour être retranchées à notre temps final en fin d’étape.

La dernière vitesse enclenchée nous donne la carte (le temps) que l’on a utilisé pour notre déplacement (beaucoup de temps en 1ère, très peu en 5ème).

RallymanDans RALLYMAN, tout est donc une question de prise de risque (de stop ou encore) et de calcul de trajectoires optimales. Des conditions de route qui viennent aussi perturber la course (neige, pluie, terre) ainsi que des bosses sur le bitume qui viendront mettre des bâtons dans vos programmations. Du hasard donc dû aux dés, certes mais que l’on peut tenter de maîtriser de différentes manières et ça c’est un énorme point fort. De plus, le jeu est très bon dès 2 joueurs et même en solo pour tenter de battre ses propres scores.

Je viens tout juste d'acquérir la nouvelle version et ne peux donc pas encore comparer mais ça ne va pas tarder ;-)

 

On enchaîne ensuite avec FORMULE DE (ancienne version de Eric Randall et Laurent Lavaur), pour le coup un pur jeu de course de formule 1.

Formule de Lui-aussi à base de lancers de dés avec cette fois-ci différents dés (dé 6, dé 8, dé 20 etc...) selon la vitesse dans laquelle on se trouve.

Tout comme dans HEAT, il faudra faire attention à la vitesse dans les virages avec un certain nombre de "pauses" imposé. Mais chose étrange pour un jeu de formule 1, ici, aucune d'aspiration (du moins dans ma version/édition du jeu avec le seul livret de règle de base que je possède à l'intérieur) et une règle bizarre qui oblige toutes les voitures en 5 ou 6ème vitesse à faire un test de surchauffe moteur si un autre joueur surchauffe son propre moteur (étrange ? On n'a pas trop vu la logique de la chose ?). Beaucoup de calculs de trajectoires (enfin de cases, on a eu l'impression de passer notre temps à compter les petites cases) pour savoir quelle vitesse enclenchée ou non pour passer un virage, s'approcher d'un virage, faire une "pause" dans un virage, puis on lance le dé correspondant à notre vitesse en espérant que ça passe....ou pas. 

Formule de

Voilà, LudiMalo compte ses cases, puis il recomptera et re-recomptera  !

C'est celui avec lequel on a le moins accroché à la maison avec LudiMalo. Autant, LudiMel qui n'aime pas les jeux de course de sport accepte volontier de jouer à DOWNFORCE ou FLAMME ROUGE, autant elle refuse de jouer à FORMULE DE. C'est celui que l'on trouve (personnellement à la maison), le plus hasardeux et celui qui nous procure le moins d'émotions, de sensations, de plaisir, celui dans lequel on s'ennuie un peu. Mais, c'est un ressenti tout à fait "personnel". Je comprends qu'il puisse plaire surtout à plusieurs et sur plusieurs tours mais perso pas du tout l'envie de faire une course sur 3 tours qui dure 1h30/2h00, voir plus.

Autre mauvais point pour nous, vraiment pas passionnant à 2 joueurs.

On a ensuite ressorti un vieux jeu méconnu et pourtant assez rigolo de chez Gigamic, à savoir AVANTI (de Heinz Meister, illustré par Victor Boden).

AvantiUn jeu à base de cartes triangulaires qui offrent donc 3 choix avec des valeurs de déplacements différentes + ou - élevées qui permettront de repiocher ou non. Gros déplacement = on ne repioche pas et donc on limite notre main et nos choix futurs. Un gestion de carte assez originale et un tour de jeu, lui aussi original, car le dernier joue en 1er ce qui peut lui permettre avec un déplacement astucieu d'atterir sur une case occupée et de se déplacer de nouveau d'autant de cases...ce qui peut entrainer une remontée spectaculaire. avanti

Ces figurines de voitures 70's joufflues juste trop craquantes !

Un très bon jeu, plus familial que les autres mais très agréable.

 

Et comment ne pas faire ensuite une partie d'AUTOMOBILES (de David Short, illustré par Kali Fitzgerald et Marco Primo)de chez AEG, hélas sans localisation VF pour l'instant.

AutomobilesUn jeu, encore de course automobiles, mais cette fois-ci basé sur le bagbuilding (deckbuilding avec des cubes à piocher dans un sac).

AutomobilesLes cubes que l'on va récupérer au fil de la partie donnent différentes actions comme se déplacer plus ou moins vite sur la piste bien sûr, mais servent aussi à améliorer sa voiture, prendre des cubes usure (qui pourrissent notre sac/notre jeu) si on pousse trop le moteur. AutomobilesUn savoureux mélange de stratégie, de tactique et d'interactions.Automobiles

Un jeu qui mériterait très largement une version frnaçaise et qui est, pour moi, LE jeu indispensable pour les amateurs de sport auto ainsi que de deck/bag-buidling!

 

Nous avons ensuite ressorti, en toute évidence, les jeux de course sur circuit qui utilisent nos doigts ou autrement dit : "l'art de la pichenette" ;-)Les billesTout un art ;-)

On a donc ressorti PITCHCAR (de Jean du Poël) et de ROADZTERS (de Tonton Z) : 2 supers jeux de pichnettes.

Pour les 2, c’est un véritable retour aux souvenirs d’enfance…ah, les parties de billes sur un circuit de sable à la plage lors des vacances d'été pour faire avancer ses cyclistes et/ou ses voitures miniatures. Et bien là, c’est pareil. Le plaisir de se déplacer physiquement autour du circuit, de se positionner, de prendre sa respiration, positionner ses doigts, souffler un bon coup pour tenter le geste parfait. Du bonheur ! PITCHCAR avec son circuit en bois modifiable quasi à volonté et ses pions ronds en bois. pitch carROADZTERS avec ses circuits à fabriquer façon circuit électrique de voitures : "que de souvenirs !"

Et que dire de cette “bille culbuto” possédant un “contrepoids interne” unique en son genre qui procure des sensations de tirs assez uniques et un très bon contrôle permettant de réaliser des tirs de hautes précisions (avec de l’entrainement).

roadztersL’autre originalité de ce ROADZTERS, c’est que les voitures (très sympa d’ailleurs) possèdent sur leur pare-choc arrière une rampe permettant aux joueurs en queue de peloton de leur sauter par-dessus procurant des sensations assez uniques.

 

Et comment ne pas ressortir la petite boite de KART SUR GLACE (de Florian FAy et illustré par Maroon), le jeu de pichenette qui peut se jouer absolument partout. Un bureau en vrac, une table avec assiettes, couverts, verre, desous de plat etc...un salon jonché de choses qui devraient être ranger, le tour du canapé…tous ces terrains sont des terrains idéaux pour Kart sur Glace.

kart sur glace

Un somptueux mélange de pichenettes mais aussi de cartes et de coups bas. Il faut se montrer habile de ses doigts tout autant que dans la gestion de ses cartes actions. Impossible, là encore de ne pas faire un saut dans le temps et de revenir à mes souvenirs d’enfance ou d’adolescence lorsque je jouais à Micromachine sur Nintendo…Rhooo, les souvenirs de ces courses de mini-voitures sur la table de cuisine entre les tasses, les couteaux, les donut’s qui trainent etc….et là, on peut faire pareil pour de vrai ! Excellent ! kart sur glace

Ca donne trop envie !!

C'est assez dingue, grâce aux jeux de course, on explore tout une gamme de mécanique de jeu : la gestion de cartes en main comme dans Flamme Rouge, Heat ou encore DownForce, mais aussi, l’excitation des lancers de dés avec Formule Dé et Rallyman, ou bien encore la création de son bagbuilding avec AUTOMOBILES de chez AEG, sans oublier la pichnette. Il y a en a pour tous les goûts.

Ressortir tous ces jeux de course auto nous a aussi donné l'envie de ressortir d'autres jeux de course.

"Rhoo, non !

Et si !

Ce n'est pas fini ! Mais vous pouvez faire un arrêt au stand et revenir.

JE ne bouge pas."

Allez, on y retourne mais sans voitures cette fois-ci.
 

CircuitRhooo, c'est pas mal non plus tout ça ! Et là encore, il en manque beaucoup !!!

 

CAMEL UP (de Steffen Bogen et illustré par Dennis Lohausen pour la 1ère version et Chris Quilliams pour la 2nde)

LE jeu de circuit le plus délirant que je connaisse où l’on retrouve également la notion de paris, encore plus forte que dans Downforce et où les chameaux se grimpent dessus, transportent les autres entrainant ainsi des retournements de situation assez dingues et quelle rigolade autour de la table. Et cette pyramide pour sortir les dés, juste géniale !

Camel up

 

Je conseille aussi, un peu dans le même style mais pour les plus jeunes : MAHE (d'Alex Randolph et illustré par Fred Bauer, Sybille Engels, Klemens Franz) une course, autour d'une île de tortues, qui se grimpent aussi dessus (article : ICI).Mahe

On a ensuite voulu se la jouer Pirates avec l'excellent jeu JAMAICA

(de Bruno Cathala, Sébastien Pauchon, Malcom Braff et illustré par Mathieu Leyssenne)

Un mélange de jeu de course, de gestion de cartes, de gestion de ressources, d'attaques etc... L'un de mes tout 1er jeu de ma ludothèque.Jamaica

Nous avons ensuite enfilé nos doudounes, bonnets, gants pour piloter nos traîneaux dans SNOWTAILS

(de Gordon Lamont et Fraser Lamont, illustré par Stéphane Gantiez et Bertrant Benoit).

SnowtailsEt oui, Flamme Rouge a un grand-frère qui se nomme Snow Tails. On retrouve les mêmes sensations de jeu, un game play assez identique mais dans une course de traineau et pas une course de vélo.Snowtails

Bon, pour aller à gauche, faut que je force sur quel chien ??

L'immersion est bien faite, la tension est présente jusqu'à la fin, le système de dérive (glisse) du traîneau est bien pensé et réaliste.
Bref un très bon jeu de course, qui date déjà de 2009, si vous n'aimez pas le vélo et que vous préférez le traineau et les huskis (on sait jamais), ce jeu est fait pour vous. Un mode de déplacement aussi inspiré d'Ave Ceasar (une ourse de chars, sans doute le papa de tous ces jeux ??) avec ses blocages.Snoaw tails

Nous nous sommes ensuite pris pour des prisonniers tentant de s'échapper de notre prison dans CARTAGENA (de Leo Colovini).

Cartagena scaled

Niveau mécanique, elle est aussi fluide qu'efficcace. Un peu de chance, un peu de réflexion et des parties courtes. Toute la partie on tente de contrôler, de garder des cartes. On compte sur l'aide involontaire de nos voisins mais parfois il faudra ajuster sa "stratégie", petite stratégie, ça reste léger. 

Du coup, les "gros joueurs" qui aiment le calcul et la stratégie fine risquent de trouver le jeu un peu répétitif. Oui, mais comme le jeu est rapide et plaisant quand même...et bien ça se joue super bien.

Bref, un astucieux jeu de gestion de carte avec une grosse interaction entre les prisonniers.

Autre jeu de gestion de cartes avec une forte interaction entre les joueurs :

LEMMING (de Sebastian Bleasdale et illustré par Loic Billiau)

Au passage, 1er jeu que s'est offert LudiMalo il y a quelques années.

"Comment ça, on s'en fiche ?!?" 

"Mais, c'est pas gentil de dire des choses comme ça ! " ;-)

LemmingUn jeu simple, vicieux, marrant. On ne contrôle pas tout, mais on tente de gérer sa main de cartes (tout comme Cartagena), de pousser ses propres lemmings tout en embêtant les concurrents en les déplaçant prêts d'une couleur imprévue quand ils ont peu de cartes en main ou en leur posant une tuile paysage qui ne va pas leur plaire. Un mode de déplacement original où tout le monde se sert des mêmes colonnes de cartes mouvement (une colonne par type de terrain spécial).

Bref, Lemming est dynamique, il y a beaucoup d'interaction, de coups bas et on s'amuse vraiment beaucoup autour de la table.

"Merci LudiMalo pour cet achat !"

Puis, nous sommes partis nous enfoncer dans la jungle tropicale à la recherche d'un trésor perdu avec le très très bon EL DORADO

Jeu qui utilise la mécanique du deckbuilding. Je passe vite (rhoo, je suis vraiment trop cool), il y a un article dessus : PAR LA El dorado

Humm, je ne vais pas avancer très vite avec cette main.

 

En aimant Downforce, comment ne pas faire une partie de SONIC SUPER TEAM

où l’on retrouve les sensations de jeu proche de Downforce sans la partie enchères et paris.

Là aussi, je passe vite (ma gentillesse me perdra). Un article dessus : PAR ICI

Sonic

Ces figurines sont trop chouettes.

 

C'est pile la bonne occasion de ressortir REGATTA (de Martine Moisand - Emmanuel Fille), d'autant plus avec la route du Rhum.

Un jeu où l'on manipule pour de vrai les voiliers sur le sol, sur une table, où l'on veut en fait....en plaçant des cartes devant le voilier pour lui faire suivre la direction directement sur la flèche de la carte jouée. Un système très sympa et bien pensé où l'on ressent les contraintes de navigation pour suivre une direction.

Regatta

Un pur bonheur ce jeu !

Et pourquoi pas se prendre pour un alpiniste et faire une course effrainée le long des cols montagneux avec K2

(d'Adam Kaluza et illustré par Jarek Noco)

Là aussi, une grosse grosse interaction car les couloirs sont limités en place !K2

Les règles sont vites expliquées (on pioche 6 cartes, on en joue 3, pour chaque carte: soit on monte ou descend nos alpinistes, soit on les "acclimate" selon le type de carte. Eventuellement on plante une tente), le jeu est vite compris, rapide et très simple à jouer.

Et pourtant, K2 est passionnant et immersif ! On a vraiment l'impression d'être dans une ascension. Le piège au départ est de croire qu'il suffit de monter ses alpinistes au sommet, mais ce n'est pas suffisant, le but est en realité de les faire grimper ET survivre, quitte à ne pas monter tout en haut. L'acclimatation est très importante, il ne s'agit pas de monter le plus vite (quoique), il s'agit surtout de ne pas faire mourir son alpiniste durant cet effort. Et je ne parle même pas des conditions méteo qui viennent nous pourrir la vie. Bref, une course mais différente de toutes les autres.

 

Ah, j'allais oublier !

Le très surprenant, mais plus abstrait, BILLABONG

(d'Eric Solomon, illustré par Klemens Franz, Alvin Madden, Franz Vohwinkel, Ralf E. Kahlert)Billabong

Une course de kangourou autour d'un point d'eau qui reprend la mécanique du jeu de dames. Un vieux jeu datant de 1994 de chez Amigo Spielle (réédité depuis). Un pur jeu abstrait donc mais thématisé en course de Kangourous qui tournent autour d'un point d'eau. Les joueurs placent leurs 5 pions kangourous derrière la ligne puis à son tour ultra simple : on déplace un de ses pions comme aux dames. Soit, juste d'une case dans la direction de son choix (utilisé comme tactique de positionnement pour un mouvement futur), SOIT on fait des bonds en sautant par dessus 1 et 1 seul pion adversaire mais on peut très bien à l'atterrissage rebondir par dessus un autre pion. Entrainant des sauts en cascade. Sauts qui peuvent se faire dans toutes les directions ET chose super sympa, si le pion que je saute se trouve à 1-2-3-4 cases de moi (sans 1 autre pion entre nous) j'atterris 1-2-3-4 cases derrière lui me permettant ainsi, peut être de faire d'autres sauts et de remonter tout le peloton de kangourou en 1 tour de jeu. Très original, abstrait mais original.

MINI CONCLUSION POUR CE BREF ARTICLE ;-)CourseLa fin est proche...un dernier effort ! Un dernier plongeon.

Bref, tout ça pour conclure que l’univers du monde du jeu est vraiment très très mais alors très riche dans cette “thématique” (et encore, je pense que j'en oublie beaucoup comme Ave Cesar, le tapis volant, Monza de Jürgen Grunau, illustré par Haralds Kalvinius chez Haba, Lemming Mafia avec ces lemmings mafieux qui se font des crasses tout le long du chemin quitte à finir avec des blocs de ciment aux pieds et bien d'autres encore, Pole Position, 1500 m et sa course d'athlétisme...).

Chacun peut y trouver son goût que ce soit dans les illustrations, la mécanique de jeu (très variée), l'interaction, l'ambiance, c'est vraiment très riche et très varié.

Voilà, ce petit article est maintenant bouclé, je suis à bout de carburant mais la ligne d'arrivée est franchie avec une légère surchauffe ;-)

J'espère vous avoir donné envie de pratiquer l'un de ces jeux et que vous avez eu le courage d'arriver jusqu'ici ;-)Fin

On l'a fait !

On est arrivé au bout !!

Ludiquement vôtre,

LudiKev

 

  • 4 votes. Moyenne 5 sur 5.

Commentaires

  • castorjunior

    1 castorjunior Le 05/11/2022

    Oups ...
    Commentaire coupé en plein milieu...

    Je disais Heat me chauffe
  • castorjunior

    2 castorjunior Le 05/11/2022

    Merci et bravo pour cet excellent article, hyper complet.
    J'en connaissais quelques uns , mais pas mal de découvertes intéressantes.
    Heat me chauffe(
    ludikev

    ludikev Le 08/11/2022

    @castorjunior Merci, merci. Si j'ai pu faire découvrir quelques jeux, c'est top et donner envie c'est encore mieux ;-) Le jeu, le jeu, le jeu !
  • AtomChris

    3 AtomChris Le 05/11/2022

    Quel bel article émaillé d'humour et d'anecdotes personnelles. Plaisir de lire et découvrir. J'imagine que tu connais panda encyclopéludique ; mais quand tu parles de jouer entre les assiettes et sur les tables, tu as dû croiser entre 2 tiges de bambou le jeu Vektorace. Non ?
    ludikev

    ludikev Le 08/11/2022

    @AtomChris Merci à toi pour le message. Ca fait très plaisir. Et oui, j'ai bien vu Vektorace et aimerai beaucoup au moins le tester mais je ne peux pas tout prendre, hélas ;-) "panda encyclopéludique" mais quel compliment !!

Ajouter un commentaire

Anti-spam