El Dorado : debrief express

Le 19/08/2022 2

El doradoAujourd'hui, petit debrief, pas d'article, sur notre partie d'El Dorado, un jeu de Reiner Knizia, illustré par Franz Vohwinkel, chez Ravensburger qui date déjà de 2017. Un jeu pour 2 à 4 explorateurs d'au moins 10 ans et pour des expéditions d'environ 45 minutes.

Ambiance :

"Au fin fond de la jungle amazonienne se cache la terre promise d'El Dorado. Ce paradis perdu est rempli de nombreux trésors :  de l'or, des bijoux et des pierres précieuses. Vous organisez une expédition en route vers El Dorado. Pour cela vous engagerez des experts pour constituez la meilleure équipe, vous achèterez des équipements de pointe et vous planifierez méticuleusement votre route. Serez vous le premier joueur à atteindre El Dorado ? "

Dans ce jeu de Deckbuilding sur plateau, on monte chacun sa propre expédition et on la conduit à travers la jungle sud-américaine afin d'atteindre le premier la mythique terre dorée. 

Pour réussir la Course à l'El Dorado, son périple nécessite une bonne préparation, un bon équipement et des spécialistes qualifiés. Alors faut-il choisir l'Explorateur, la Photographe ou l'Avion à Hélice ? À nous de composer la meilleure équipe et de trouver le meilleur itinéraire pour remporter cette course vers l'El Dorado.

Allez, on y va !

On installe notre circuit, aujourd'hui le circuit "serpent" de difficulté moyenne.

On prend notre plateau joueur (aide mémoire), notre pion et notre paquet de cartes personnel (identique pour tous les joueurs), on installe le marché et c'est parti.EL dorado

Voici notre terrain de jeu du jour.

A son tour, on pioche 4 cartes et on tente de faire progresser son explorateur dans la jungle en respectant l'icône de la case dans laquelle on veut pénétrer, on peut aussi utiliser les cartes pour acheter 1 et 1 seule carte au marché dans le but d'améliorer son deck, on fabrique un deck plus efficace après une fine analyse de ce dont on aura besoin sur le chemin...des machettes ? des canoës ? de l'or ?

Certaines cases exigent des doubles, voir des triples icones ! Il va falloir gérer ses cartes.

El dorado

Le marché aux bonnes affaires...euh, aux cartes. Il faut bien choisir. Les cartes violettes sont très puissantes mais aussi très cheres.

Très vite, LudiMalo et LudiMel prennent la tête et me laissent à la traîne derrière. Je prends mon temps et tente de me faire une main avec beaucoup de machettes pour faire un sprint final époustoufflant....oh, la....j'entends des rires derrière les claviers !!!El dorado

Jusque là, j'étais pas trop mal.

On a joué avec la mini extension des cavernes qui permet de gagner des jetons bonus lorsque l'on passe à côté d'une caverne. J'en ai abusé allègrement mais j'ai perdu du temps...peut-être trop de temps.

Mais une série de mauvaises mains me freinent dans mon exploration (non, c'est pas une excuse valable)! En milieu de partie, LudiMel et LudiMalo se tirent la bourre et se bloquent mutuellement le passage, ça m'arrange car je suis de plus en plus à la traîne mais mon deck se construit (on arrête de glousser au fond)! Vers la fin, je remonte, j'accélère et......El dorado....je finis loin derrière !!!

On arrête de rire, s'il vous plait !

LudiMel finit largement en tête avec 2 tours terribles qui nous mettent loin derrière ! Sur la photo, LudiMalo et moi-même avons encore joué 2 tours pour savoir qui arrivait en 2nd.

Une méchante victoire de LudiMel...et pourtant mon deck commençait à être bon.... ;-) Ok, j'arrête, ce n'était pas du tout la bonne stratégie ;-)

 

Durée : 35 minutes (à 3 connaissants bien le jeu)

Les mécaniques de jeu : Course, Exploration, deck-Building, gestion de main.

Sensation : 8/10.

El Dorado est clairement un jeu familial très agréable parfait pour initier en douceur aux bases du Deckbuilding. Les initiés, eux, ne sont donc pas perdus mais on ne s'ennui pas pour autant. La course est plaisante avec des retournements de situations (parfois mais pas aujourd'hui ;-)

Tout est très fluide, très clair, l'iconographie parfaite, un zeste de reflexion, une touche de chance (plus ou moins grande comme dans tous les jeux de deckbuilding, quand la bonne main ne sort pas, bah, ça sort pas), de la tension, de l'espoir de revenir dans la course (si, si, j'y ai cru), bref un très bon jeu pour tous. Une très bonne idée d'avoir plusieurs chemin de mise en place possible pour varier les plaisirs. Le matériel est tout à fait correct. Un très bon moment autour de la table. Je ne connais pas les extensions (il y en a déjà 2) mais je vais y jeter un coup d'oeil car il y de quoi faire de très bonnes choses avec cet El Doardo. Par contre, uniquement en Vo et pas facile à trouver, dommage.

On a aimé :

+ Un jeu très accessible et très fluide.

+ Le mélange de course et deckBuilding.

+ La "rejouabilité" avec les différents circuits possibles.

+ Des parties pas trop longues.

+ Une iconographie très clair.

+ Les remontées fulgurantes qui peuvent parfois arriver (super plaisant).

On a moins aimé :

– Le rangement tout en vrac dans la boîte

– Un peu de répétition le long de la partie (même si elle ne dure pas trop longtemps).

– Avoir des cartes différentes pour le marché (sans doute dans les extensions).

– Des personnages asymétriques aurait été cool.

– Grogner quand notre main de 4 cartes est toute pourrie.

El Dorado-rement vôtre,

LudiKev,

Aout 2022

 

 

 

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • castorjunior

    1 castorjunior Le 20/08/2022

    Ce jeu me faisait de l'œil à sa sortie et il a vraiment tout pour me plaire, sauf que je le trouve assez moche, pas hideux non plus, mais les cartes ça fait pas rêver.. Certes le gameplay est le plus important, mais autant pour un jeu à 15€ (carro combo, très futé, etc..) tu peux passer outre ce problème, pour un jeu à 40, c'est plus difficile. Je passe sûrement à côté de très bons jeux pour ça (carpe diem, Hansa teutonica...) et pour d'autres j'ai quand même franchi le pas ( les châteaux de Bourgogne que j'adore...).
    Comme il y a des bons ET beaux jeux qui me tentent, je passe mon tour...
    A moins que la version illustrée par Vincent Dutrait réservée à certains pays ne sorte en France. Et là, je craquerai surement...
    ludikev

    ludikev Le 20/08/2022

    En effet, comme pas mal de jeux aux illustrations "à l'allemande", ça ne vend pas du rêve et c'est franchement dommage car dans sa "gamme" El Dorado est vraiment bon !

Ajouter un commentaire

Anti-spam