TRIBUNAL 1920 : le morpion est innocent monsieur le juge !

Le 21/10/2022 1

Dans Articles et debriefs

TRIBUNAL 1920 : le morpion est innocent monsieur le juge !

TRIBUNALAmpoule Banque d'images et photos libres de droit - iStock Auteur : Grégory GRARD

Pinceau Aquarelle Dessin Et La Peinture Des Outils Illustration De Dessinés  À La Main Vecteurs libres de droits et plus d'images vectorielles de Pinceau  - iStock Illustrateur : Weberson Santiago

Le Meeple Breton - Home | Facebook  2 joueurs

PEGI : une signalétique pour vous aider à choisir des jeux vidéo adaptés à  votre enfant 8 ans

3,923 Drawing Hourglass Stock Photos and Images - 123RF 25-30 min.

Forged Emblem | Hammer logo, Hammer tattoo, Identity logo Édité par Ghost Dog

33 idées de Mécanique | logos, tatouage mecanique, garage mecanique  Bluff, Placement

L'Alchimiste : l'éditeur de l'imaginaire | TMV Tours justice, abstrait, usa

Ambiance :

En août 1920, deux célèbres avocats New-yorkais se livrent un combat acharné lors d’un retentissant procès. Soutenez votre plaidoirie avec de solides preuves et bluffez quand il le faut pour remporter la victoire dans le plus grand tribunal du monde.

Tribunal 1920Tribunal 1920 est un jeu pour 2 joueurs qui vous fera vivre le frisson des grands procès. C'est une subtile alliance entre bluff et jeu de morpion.

Votre but sera d'aligner 3 pions Plaidoirie de sa couleur sur la Grille du tribunal pour remporter 1 Audience. 3 audiences remportées et c'est la victoire.

L'AUDIENCE

Une partie se joue entre 3 à 5 manches appelées Audiences.

Tribunal 1921COMMENT PLAIDER ?

Une Audience est composée d'une succession de tours entre les joueurs.

Lors de la 1ère Audience, le 1er joueur est déterminé aléatoirement. Lors des Audiences suivantes, c’est le perdant qui commence. 

A son tour :

1) on pioche une carte (on commence la partie avec 1 carte en main). Action OBLIGATOIRE.Tribunal 1920

Sur chaque carte (magnifiquement illustrée au passage), on a 2 infos : le type d'indice (en haut à gauche) et le nom du quartier.

2) on désigne un emplacement (option facultative) soit :Tribunal

Le plateau de jeu avec le tribunal (avec les empruntes rondes), les quartiers (sur la droite) et le jugement (en haut).

a) du tribunal (la grille de morpion) où l'on veut placer un de ses pions.

b) une case d'un quartier (sur la droite du plateau) pour mener mon enquête. En réalité, déclencher des effets (piocher 2 cartes, déplacer 1 pion dans la grille de morpion, supprimer un pion, gagner en cas d'égalité etc...)tribunal

Les différents quartier et leurs effets.

Que ce soit pour le choix a) ou le b), normalement,  je dois avoir en main les symboles représentés sur la case que je vise dans le choix a) ou posséder 3 exemplaires du quartier que je veux visiter dans le choix b) MAIS, et c'est là que se trouve LE twist sympa du jeu, je peux bluffer. C'est à dire montrer un emplacement qui m'intéresse sans posséder les bonnes cartes.

Mon adversaire à alors le choix :

1) Il accepte et me laisse faire. Je pose alors simplement mon pion SANS MONTRER ni défausser mes cartes.

2) Soit il s'oppose et crie "Objection !"

Dans ce cas, je dois lui prouver que je possède les cartes.

a) Soit, je les ai, auquel cas je défausse les preuves (les cartes) et en repioche le même nombre

b) Soit, j'avoue ne pas posséder les cartes auquel cas MON ADVERSAIRE PLACE L'UN DE SES PIONS OU IL VEUT SUR TOUT LE PLATEAU (grille ou quartier) !!

En fin de tour, on ne peut pas posséder plus de 4 cartes, si cela se produit, on défausse les cartes de son choix pour redescendre à 4.

Pour gagner une manche et l'audience, il suffit d'aligner 3 pions de sa couleur sur le plateau.

ATTENTION : si jamais l'adversaire crie "Objection" sur le placement d'un pion qui permet un alignement de 3 pions et qu'il se trompe, je place ALORS 2 PIONS AUDIENCE au lieu d'un.  C'est très risqué !!

En compensation le perdant peut placer un pion "enquêteur" à côté d'un quartier ce qui lui permettra d'aller enquêter sur ce quartier (et avoir l'effet) avec seulement 2 cartes de ce lieu au lieu de 3. Une manière de rééquilibrer les chances (très malin).

On remporte le procès dès que l'on place 3 pions audience.

VERDICT !!tribunal

Après Elastium et ses élastiques, voici donc Tribunal 1920 et son morpion revisité. Franchement, il fallait, là aussi, oser sortir un jeu basé sur le Morpion.

Heureusement, il n'y a pas que le morpion, on y trouve aussi un touche de bluff et des effets de jeu avec les quartiers à activer assez sympa. Un morpion remis au goût du jour et remanier fort habilement et astucieusement avec des illustrations très jolies.

Alors clairement, si vous n'aimez pas les jeux de bluff, fuyez car vous n'aimerez pas ! 90% du jeu est basé sur le Bluff. Si vous ne savez pas bluffer, passez aussi votre chemin car vous perdrez quasi à coup sûr.

Après, une fois cela dit, et si vous n'avez pas fui, Tribunal 1920 est assez surprenant. Le concept est très original et même déroutant au départ.

A la lecture des règles, je me suis même dit : "Où est l'intérêt ?"

En expliquant les règles à LudiMel, même réaction de sa part. On se dit donc, bon, jouons, on verra bien.

Et au fil de la partie, on perçoit et comprend les petites subtilités du jeu, et une surprenante richesse avec si peu de matériel.

Bon après, sincèrement, on n'enchainera pas 10 parties d'affilées (en tout cas pas à la maison) car les parties tendent à toutes se ressembler.

Par contre un jeu de bluff qui tourne et fonctionne à 2 joueurs, c'est assez rare.

UNE PARTIE EN PHOTO AVEC LUDIMEL

TRIBUNALLe tribunal est prêt, les avocats aussi. Nous sommes prêt pour la plaidoirie.

TRIBUNALPremiers placements stratégiques.

Enfin, pour l'instant on fait surtout avec ce qu'on a, on tente pas trop le bluff mais ça va venir.

Hum...2 "yeux" et 1 "dossier" avec mes cartes, je peux tenter la case en bas à gauche sans risque et je bloque LudiMel en diagonale OU je tente le bluff et indique la case en haut à droite pour la bloquer ET me placer.

TRIBUNALBon, j'ai joué la sécurité et je perds la 1ère plaidoirie.

TRIBUNALComme j'ai perdu la 1ère plaidoirie, j'ai placé un de mes enquêteur dans un quartier, celui du Bronx pour déplacer 1 pion (n'importe lequel dans le tribunal).

Mais comme vous pouvez le constaté, cela n'a pas été une réussite....Bim, 2nde plaidoirie de perdu !

Ca sent le roussi !

Mais bon, je vais pouvoir placer 1 2nde enquêteur dans un autre quartier. Le jeu fait tout pour m'aider, c'est cool !

TRIBUNALJe le place sur Staten Island pour pouvoir supprimer 1 pion de LudiMel si j'arrive en y envoyer un pion dessus (seulement avec 2 cartes en main de Staten Island, c'est l'avantage du perdant...euh, de l'enquêteur ;-)

Yes, enfin une plaidoirie de remportée. En plus, c'est jackpot car LudiMel a crié "Objection" sur le placement de mon dernier pion indice qui permettait de faire une ligne.

Mais je n'avais pas bluffé ! Du coup, PAN ! Sanction, j'ai le droit de poser 2 dossier.

Résultat : égalité chez les jurés, 2 à 2.

Tout va donc se jouer dans la dernière plaidoirie.

TRIBUNAL

Yes !!! C'est qui l'avocat d'enfer ?? C'est moi.

LudiMel avait pourtant placer son enquêteur sur Manhattan pour pouvoir remporter la plaidoirie en cas d'égalité. Elle avait même réussi à y poser un pion pour activer l'effet.

Je n'avais donc plus le choix, il fallait remporter le jeu du morpion et je l'ai fait ;-)

J'ai bien gêné LudiMel en lui enlevant un pion et en m'y plaçant ensuite (celui de la ligne du milieu à gauche).

Un sacré retournement de situation dans ce tribunal. L'avocate LudiMel n'a pas du tout apprécié la remontée mais la partie était bien agréable.

Judiciairement vôtre,

LudiKev

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • AtomChris

    1 AtomChris Le 21/10/2022

    Merci de l'honnêteté de tes commentaires sur les derniers jeux. Même si je ne me serai pas forcément posé la question de l'acquisition ou non, là, c'est clair, je donne la réponse avant la question. Non merci !

Ajouter un commentaire

Anti-spam