L'age de pierre : le debrief "express" !

Le 12/01/2023 2

Dans Articles et debriefs

UN classique indétronable des jeux de société modernes ! 

Age de pierre

L'AGE DE PIERRE

L age de pierre

Auteur : Michael Tummelhofer

Illustrateur(s) :  Michael Menzel

Éditeur(s) : Z-Man Games

Thèmes : Préhistoire, Cro-magnon, Tribus

Mécaniques : Placement d'ouvriers, Gestion de ressources

Ambiance

À l’aube des civilisations, nos ancêtres travaillèrent sans relâche afin de survivre ne serait-ce qu’une journée. Mais le génie de l’homme avait déjà permit de faciliter leur vie.

L’Âge de Pierre lance les joueurs dans cette époque rude et sans pitié. À l’aide d’outils, au départ rudimentaires, vous aurez à récolter bois, pierre et or. Ces ressources vous seront fort utile dans vos négociations avec les villages voisins.

Bien que la chance sera maître d’une partie de votre périple, une bonne planification vous permettra de prendre le dessus sur toutes circonstances hasardeuses sans oublier de nourrir votre peuple à chaque tour.

Il vous faudra vous dépasser et vous débrouiller, tout comme vos ancêtres, afin d’atteindre la victoire !

L’Âge de Pierre se dévoilera être une passionnante aventure dans le passé !

Brièvement :

L'Âge de Pierre est un jeu de développement de village à la préhistoire, qui offre plusieurs possibilités et tactiques pour parvenir à son but. On peut obtenir des points soit par des constructions ou des cartes civilisation, mais il ne faut en aucun cas oublier de fournir suffisamment de nourriture à ses habitants, car sinon on perd plus de points.

L’Age de Pierre se joue en une série de tours jusqu'à ce qu'une condition de fin de partie arrive.L age de pierre

Tout est prêt

Chaque tour se compose de 3 phases :

1) une phase de placement des ouvriers,

2) une phase de réalisation des actions (les dés, Rahhhh....les dés).

3) une phase de fin de tour dans laquelle il faudra nourrir nos ouvriers. 

Le jeu est très classique puisque l'on va tenter de récolter de la nourriture pour alimenter nos meeples et des ressources (bois, argile, pierre et or) pour construire des huttes qui rapporteront des PVs ou pour acheter des cartes bonus (rapportant elles aussi des Pv). 

On pourra également faire des "bébés" et obtenir ainsi de plus en plus d'ouvriers qu'il faudra bien sûr nourrir, on pourra également rendre visite au marchand d'outils pour atténuer un peu notre poisse aux lancés de dés, ou encore augmenter notre production de blé pour avoir moins de nourriture à payer. 

Les cartes bonus sont vraiment le cœur du jeu.  Nous seulement elles donnent un petit avantage immédiat MAIS surtout elles permettront de gagner BEAUCOUP de PVs de bien des manières en fin de partie.  Grâce à ces cartes, le jeu est très varié, amusant et devient addictif.age de pierre

Plein de façons de scorer

L'autre élément que j'adore dans l'Age de Pierre, c'est la récolte avec les dés selon le nombre d'ouvriers envoyés à la tâche (une petite prise de risque). Ce nombre va déterminer le nombre de dés à lancer. Bien évidemment, les places sur les lieux de production sont limitées (sauf à la chasse).

Et oui, ce sont les dés qui vont nous dire combien de ressources on va pouvoir récupérer. 

Et ce n'est pas tout !!

Il va falloir, en plus, faire des calculs mentaux en divisant le résultat des dés par 2, 3, 4, 5 ou 6 en fonction de la ressource que l'on tente de récolter.

La nourriture, on divise par 2, c'est à dire qu'avec un résultat de 7, je récupère.... 3 nourritures alors que pour le bois on divise par 3, donc avec 7, on obtient que .....2 bois. Et l'or, c'est encore pire, on divise par 6....donc avec 7....c'est juste 1 or.

Alors bien sûr, on va râler sur le résultat de certains lancés. 

Et c'est aussi cette part d'aléa qui procure des sensations dans l'Age de Pierre :

"Ai-je envoyé assez d'ouvriers ? Ai-je pris trop de risques ? Les dés vont-ils être avec moi ?

On va devoir prendre des risques car nos ouvriers sont limités et en même temps, on veut faire plein de choses....et ça c'est bon ;-)

Et puis, si on veut combattre un peu ce hasard, il faut aller se fabriquer des outils qui permettront d'ajouter des +1,+2 à nos lancés.L age de pierre

Fin de partie avec l'extension Troc et Breloques.

LudiKev : 159

LudiMalo : 82

LudiMel : 80

Pour une fois : "J'AI GAGNE !!"

Durée : 60 minutes

Sensations : 8/10

L’Age de Pierre, malgré son grand âge, reste un incontournable des jeux de placement d’ouvriers de catégorie familial +. 

Même si certaines actions semblent trop évidentes et réduisent les choix (la naissance pour avoir plus d'ouvriers) et même si le jeu reste tout à fait un classique jeu de récolte & dépense de ressources, l’Age de Pierre reste toujours aussi plaisant à jouer.

Les cartes bonus permettent d'avoir de multiples stratégies viables et la mécanique de gain de ressources par les dés est vraiment très sympa (même si elle peut faire grincer des dents). L'Age de Pierre combine tout ce qu'on aime à la maison : de la prise de risque, de la gestion, de la prise d'options, de la concurrence sur les cartes...

Mais, mais....quand même, il faut le reconnaître les dés ont QUAND MEME un rôle très très important dans la partie et c'est pas LudiMalo qui dira le contraire car il n'a eu, le pauvre, que des lancés pourris de chez pourris TOUT LE LONG DE LA PARTIE....et il faut le dire ça l'a grandement gonflé car tous ces plans tobaient à l'eau quasi 1 tour sur 2. Il faut le savoir, ça peut arriver et les outils n'ont rien changé.

Quand tu envoies 3 ouvriers à la mine et que tu sors 2-2-1...et qu'au tour suivant tu blindes avec 4 et qui tu as 2-2-1-1...comment dire ???

Fort heureusement les multiples possibilités de marquer des points de victoire font que le jeu reste quand même captivant jusqu’au bout. Il faut avant toute chose savoir se montrer opportuniste et savoir anticiper. Les cartes civilisations peuvent en effet engranger beaucoup de points décomptés en fin de partie.

C'est un excellent jeu-passerelle qui permet de réunir aussi bien des gros joueurs qui pourront toujours râler sur les dés que des nouveaux joueurs qui pourront ainsi découvrir assez facilement cette gamme de jeu.

Les tours s’enchaînent de manière très fluide. C’est nerveux, dynamique et pas prise de tête !

Et puis, que dire de ce gobelet en cuir !

Ah, et sinon qu'apporte l'extension "Troc et breloques" ?troc et breloquesVotre voyage dans la lointaine époque de l'Âge de Pierre se poursuit avec cette extension qui offre tout le matériel de jeu pour permettre à un cinquième joueur de vous accompagner dans votre périple. Découvrez une nouvelle ressource : les ornements. Récoltez des ressources, échangez-les contre des ornements, ou faites l'inverse. Une agréable manière de varier vos parties et de nouvelles façons de vous démarquer !

 

Alors comme écrit sur la boite, cela permet de jouer à 5 joueurs, si besoin.

Mais sinon ?

Cette extension introduit un nouveau lieu : "Le marché".troc et breloquesIl faudra y placer 2 ouvriers pour progresser sur la piste et pouvoir ensuite faire du troc lors de la constrcution de hutte et/ou d'achat de cartes. Plus on progresse sur cette piste, plus le troc est intéressant.

Au départ , 2 ressources contre 1 au choix, puis 1 ressource contre 1 ressource et le top du top 1 ressource contre 2 ressources.

Une 5ème place apparaît aussi pour l'achat de carte. Cette emplacement a un coût de 3 os ET pour 3 os supplémentaires on récupère la carte du dessus de la pioche (sans gagner la récompense mais pour les Pv de fin de partie).

Les bijoux font aussi leur apparition (les os et les bagues en quantité limitée, 1er arrivé, 1er servi). On les récoltes à la chasse OU en allant au marché (on reçoit 2 os).troc et breloques

Oh, les jolis os et anneaux.

1 anneau = 3 os

Il y a également de nouvelles cartes ET de nouvelles huttes qui fonctionnent bien sûr avec les os/bijoux et apportent de Pv en fin de partie selon sa progression sur la piste du "marché".troc et breloques cartes

ALORS ?

Très franchement, cette extension est sympa mais loin d'être indispensable. Cela apporte vraiment peu de chose.

Le jeu de base se suffit largement à lui-même.

Si vous tombez dessus, à un prix raisonnable, pourquoi pas mais sinon ce n'est pas trop grave. L age de pierre

J'étais le joueur rouge, j'ai bien aimé visiter le marché pour faire des affaires et j'ai construit un max de huttes.

LudiMalo et LudiMel n'y ont jamais mis les pieds de toute la partie ;-)

LudiMalo et LudiMel ont été à fond sur l'agriculture et les cartes vertes.

Je gagne largement grâce à ma progression sur le marché et des cartes bonus qui scorent selon ma position sur le marché ;)

Préhistoriquement vôtre,

LudiKev

 

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Commentaires

  • castorjunior

    1 castorjunior Le 16/01/2023

    Toujours bon cet âge de pierre.
    Il y a eu beaucoup (trop?) de placements d'ouvriers depuis, mais selon moi, il reste encore dans le haut du panier pour initier au genre.
    ludikev

    ludikev Le 16/01/2023

    @castorjunior En effet, toujours aussi agréable malgré les années qui passent ;-)

Ajouter un commentaire

Anti-spam