CHALLENGERS : debrief ludique express

Le 23/12/2022 0

Dans Articles et debriefs

LE jeu surprise de la fin d'année

CHALLENGERSAlors celui-là,c'est MA PLUS GROSSE SURPRISE de l'année et si on n'était pas en fin d'année, je pense qu'il serait LE jeu de l'année.

Un jeu que je n'avais pourtant absolument pas vu venir. Il s'agit du très étonnant :

CHALLENGERS

Un jeu pour 1 à 8 joueurs de Johannes Krenner et Markus Slawitscheck, illustré par Jeff Harvey et distribué par Z-Man Games.

Challengers

Dès 8 ans, 1-8 joueurs, 30-45 minutes.

Gestion de main, deckbuilding, affrontement, bataille (oui, oui, bataille)

Bataille de drapeau.

Alors, on va le dire tout de suite. Oh, OUI ! que cette couverture de boite est VILAINE (désolé pour l'illustrateur) !! Très vilaine même. Je ne la comprends absolument pas. Si je n'étais pas curieux ludiquement, j'aurai fui cette boite. Je ne me serai même pas intéressé au jeu et je crains que cela soit le cas pour plusieurs personnes. Cette boite va nuir au jeu. Quel dommage.

Bon, une fois cette "erreur" passée, le jeu est une "tuerie". Absolument rien de compliqué, pas du tout, loin de là. Le jeu est même enfantin car il reprend le principe (je parle même pas de mécanique) de la BATAILLE. 2nd point qui peut faire fuir.

- Hein ? La Bataille...bataille ?

- Et oui !

challengers- Oh, punaise, ça y est on a perdu LudiKev !!

- Mais non, mais non. Restez ! Je vous assure !

Ambiance :

Bah, en fait, il n'y a pas vraiment d'ambiance. On en reparle.

Le jeu va se jouer en 7 manches.

On démarre tous avec un deck de 6 cartes identiques.Challengers

À chaque début de manche, on va pouvoir piocher des cartes dans différents deck (A, B, C), d'abord dans le deck A, puis le A ou le B, puis le B, puis le B ou le C et enfin que dans le C. Les decks possèdent des cartes avec des valeurs de plus en plus forte selon la lettre. Si la ou les cartes ne nous conviennent pas, on peut défausser la-les cartes pour en reprendre le même nombre (1 seule fois). Une très bonne idée qui permet de nuancer un peu le hasard de la pioche. Dans chaque pioche, on trouve des cartes de différentes "familles" qui combotent entre-elles (la ville, le moyen-âge, le cirque, le cinéma, les extraterrestres etc...)Challengers

Les 3 sabots A, B et C

On va donc construire et améliorer son deck au fil des manches : 1ère idée géniale !Challengers

Hummm, ces cartes du deck A me conviennent-elles ?

Ensuite 2nd idée géniale : après ce choix de cartes, on va pouvoir nettoyer son deck COMME ON VEUT, c'est à dire défausser (définitivement) autant de cartes que l'on veut de son deck. Et ça, ça peut s'avérer très, très mais alors très utile.

Vient ensuite, la phase de "Bataille", on retourne des cartes jusqu'à battre la valeur de la carte adverse. Tout bêtement.

Cette phase se joue presque en "roue libre" mais en fait le jeu ne se fait pas là et ça serait une erreur de résumer ce jeu à cette phase.

En roue libre donc mais pas sans émotions car on SAIT, CONNAIT les cartes de son deck et leur sinergie entre elles.

On se dit :

"Oh, non ! Punaise pourquoi elle sort maintenant celle-là !"

"Mais quand est-ce que ma trop bonne carte va apparaître ?" mais "va-t-elle apparaitre au bon moment ?"Challengers

L'affrontement est féroce.

Bref, finalement cette phase se révèle aussi très plaisante même si l'on ne contrôle presque plus grand chose. J'ai bien dit "presque" parce que bien sûr, c'est bien plus qu'un simple jeu de bataille car des cartes permettent de réorganiser son deck pour le rendre plus efficace. D'autres combotent entre-elles, d'autres permettent de nettoyer son banc...

- Son quoi ? C'est quoi le banc ?

Bah, ça c'est la 3ème idée géniale.

Lorsque l'on perd un duel (quand l'adversaire atteint ou dépasse notre valeur), notre ou nos cartes en jeu vont dans le banc qui possède uniquement 6 emplacements (les cartes identiques s'empilent sur 1 seul emplacement, d'où, peut-être la bonne idée d'avoir plusieurs "exemplaires" d'une même carte et d'où l'utilité, non, la nécessité d'épurer son jeu) et si l'on doit défausser une carte et qu'il n'y a plus de place, on perd la manche. Si on ne peut plus piocher, c'est également la défaite.

"Ah, il ne faut pas trop épurer non plus. Un juste dosage, il faudra trouver."

Challengers

Voici un banc déjà bien rempli. Il ne reste plus qu'une place.

Challengers

Mon deck de fin de partie, très accés sur les Clowns.

A la fin de la 7ème manche, chaque joueur révèle ses points derrière ses coupes ainsi qu'éventuellement les points gagnés lors de la partie (certaines cartes le permettent sous certaines conditions). Celui qui a le plus de fans (pv) l'emporte !Challengers

Une belle collection de Fans !! Des followers, quoi !

 

ALORS ?

Challengers

Durée : 15-20 minutes à 2.

Sensations : 9/10

Il faut avouer que ce CHALLENGERS est assez déroutant.

J'ai adoré la tête de LudiMalo et de LudiMel quand j'ai expliqué le jeu sans parler de la partie "deckbuilding" (j'en ai fait exprès, hein).

challengers

"Mais pourquoi t'as acheté ça ?"

"Bah, je vous l'avais dit c'est un jeu de bataille. J ai craqué, j'en ai marre des jeux compliqués ;-)"

Et puis ensuite le plaisir dans leurs yeux lors des phases de choix de cartes, du choix de défausse de son deck (idée juste géniale, épurée son deck comme on veut en début de manche) puis la part de hasard, quand même, lors de la phase de bataille....

"Mais elle va sortir cette carte ? "

"Rahhh, mais pourquoi elle sort maintenant celle là !!"

Car oui, oui et OUI, c'est le principe de la bataille (super osé quand même) mais on peut VRAIMENT tenter d'optimiser à fond son deck.

L'idée du banc avec son nombre de places limitées est aussi très malin car il VA falloir épurer son deck et/ou tenter d'avoir des cartes en plusieurs exemplaires, voir des cartes qui permettent de nettoyer son banc.

Bref, une super surprise à la maison. Reprendre ce concept pour faire ce jeu, c'est juste excellent !!!

Alors oui, la boite du jeu est "moche" (encore désolé mais vraiment), n'attire absolument pas, le thème...mouais, pas super fan, ça n'a ni queue, ni tête et les illustrations ne seront pas de tous les goûts MAIS punaise le jeu tourne parfaitement et procure de bonnes sensations.

Ah, 1 bémol quand même, il faut surtout y jouer en nombre pair car en nombre impair on se tape un "robot" lors des matchs, j'aime beaucoup moins.

Par contre, à 2, ça fonctionne super bien...on joue surtout comme ça à la maison, à 3, on n'apprécie pas trop.

J'adore entendre à la maison :

"LudiKev, on se fait une bataille ?"

challengersVictoire ! Ils demandent à jouer. Mission réussie !

Dommage qu'il sorte si tard sinon je crois qu'il était LE JEU de l'année à la maison. Ça sera pour 2023.

La vidéo qui m'a intrigué et donné envie de découvrir et tester le jeu :

Bataillement vôtre,

LudiKev

Soutenez une partie une photo une phrase sur Tipeee
  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire

Anti-spam