RIZIERES DU CAMBODGE : Carcassonne au Cambodge !

Le 19/09/2022 0

Rizieres

Il semble que je sois content. Rahhh, il ne me faut pas grand chose ;-)

Rizières du Cambodge est encore un jeu de la gamme Micro Game, donc un jeu composé encore et toujours de 18 cartes, de Corry Damey, illustré par Jérome Damey et Corry Damey, pour uniquement 2 joueurs, avec des parties de 15-20 minutes

Ambiance :

"Dans "Rizières du Cambodge", on incarne des agriculteurs qui doivent assembler des cartes de rizières afin d'agrandir le "territoire" de leur famille et assurer les récoltes les plus abondantes. On devra choisir des cartes et les placer dans son espace de jeu grandissant pour fermer les rizières afin de marquer le plus de points à la fin de la partie tout en gérant les boeufs, les maisons et les paysans."

RizieresLES CARTES

Chaque carte est différente et les 2 faces remplissent une fonction différente.

Le côté rizière montre les bords des champs ainsi que des riziculteurs, des buffles, les fermes/maison, les arbres tandis que l'autre côté montre un Ancêtre, qui donnera une manière de scorer différentes ou un pouvoir durant la partie selon chaque Ancêtre.Rizieres

MISE EN PLACE :

Chaque joueur recoit 2 cartes. On en choisit chacun 1 comme Ancêtre, qui donne soit un pouvoir spécial pendant la partie soit une condition de scoring particulière pour la fin de partie, l'autre carte devient la carte territoire de départ, face rizière, dans son espace de jeu.

Ensuite, les 14 cartes restantes sont distribuées (7 chacun donc ;-) et le jeu peut commencer.

Le jeu se déroule ensuite en 2 phases:

PHASE 1 : LA SAISON HUMIDERizieresMes rizières se forment peu à peu.

On choisit 2 cartes de sa main, une que l'on va placer dans "son espace de jeu" (face rizière), l'autre qui ira dans la rivière de cartes que l'on va créer au fil de cette phase 1 et que l'on pourra récupérer (peut-être) en Phase 2 lors de la SAISON SECHE.

Le placement des cartes : on peut les placer dans l'orientation que l'on veutt, tant que les chemins et les clôtures se joignent. On doit toujours placer de manière orthogonale.

Dès que l'on ferme complètement un champ, on score immédiatement en fonction des cases (carrés) qui composent ce champ (rizière), plus le champ est grand, plus on score (taille de 1/2/3/4/5+ donne 2/3/5/8/11 points) avec des points supplémentaires si le champs contient des maisons (1pv par maison), des agriculteurs (1/2/3/4+ agriculteurs rapportent 1/3/5/8 points) ou des buffles (2pv par boeufs).

"Mais, ça me dit quelque chose ce scoring ?"RizieresExemple d'enclos fermés.

 

N'oublions pas que certains Ancêtres peuvent aussi apporter des Pv supplémentaires, sous certaines conditions, durant la partie.

Puis, on passe les cartes restantes dans notre main à l'autre joueur, un draft assez classique.

Lorsque toute les cartes ont été joué, on passe à la phase 2.

PHASE 2 : LA SAISON SECHE

Celui qui possède le moins de points au début de cette phase devient le 1er joeur.

A tour de rôle chaque joueur choisit UNE carte placée dans la fameuse rivière que l'on a crée lors de la première phase et la pose dans sa zone de jeu.

On continue jusqu'à ce que la rivière soit vide.

On procède alors au décompte final retirant 1 point par buffle abandonné dans une rizière ouverte et en ajoutant tous les bonus éventuels de sa carte Ancêtre.

Celui possèdant alors le plus de points de victoire est le meilleur fermier Cambodgien !Rizières

Fin de partie.

0 buffle isolé = 0 pv de pénalité.

+ 6 pv grâce à son Ancêtre (3 paires de buffle/maison dans son terrain final).

Bilan : 38 Pv

Bien joué LudiMel !

ALORS CES RIZIERES ?

Rizières du Cambodge est un jeu très agréable qui reprend des mécaniques de jeu connus, de manière assez simple mais très intéressante. Il n'est jamais facile de décider quelle carte jouer dans sa rizière et laquelle laisser de côté pour la phase 2, d'autant plus que l'on n'est pas certain de la récupérer.

Il faut tenter au maximum de planifier ce que l'on souhaite faire en espérant que le joueur adverse ne voit pas trop votre plan et ne vous pique LA/LES cartes qu'il faut absolument. 

Ce que j'aime beaucoup aussi, c'est la manière dont on peut jouer les cartes. On peut, en effet, jouer les cartes en portrait ou en paysage tout en alignant les bords. Ainsi, si on choisit de placer une carte en mode "portrait" à côté d'une carte placée en "paysage", seule la moitié du bord de l'une sera alignée avec l'autre carte, ce qui crée alors pleins d'associations possibles et ce n'est pas toujours évident de bien visualiser ce que cela pourrait donner ensuite.

De plus, on doit s'assurer que les clôtures des rizières sont alignées les unes avec les autres mais le "hic" (sinon, c'est trop simple), c'est que ces fameuses clôtures sont en diagonale sur les cartes créant ainsi un point de vue un peu étrange, très joli pour la réalisation du "paysage", mais pas facile pour se repérer. Il faut sans cesse imager virtuellement une rotation de sa/ses cartes pour voir si les barrières s'alignent bien.

Mais avec un peu de pratique, on s'habitue.

Comme dans Carcassonne, l'objectif principal est de créer des rizières entièrement fermées, si possible de GRANDS CHAMPS ET avec plein de monde dedans. Et comme dans Carcassonne (avec les cités), parfois votre champs s'étend, s'étend et on se rend alors compte qu'il va être impossible de le fermer !

Un Carcassonne, donc, mais en bien plus rapide et avec bien moins de tuiles inutiles...car ici avec seulement 16 cartes (car 2 sont utilisées comme Ancêtre), votre territoire se composera seulement de 8 cartes, il faudra être dans l'optimisation maximale lors de chaque placement !

Le jeu est rapide et ne prend pas trop de place donc si on recherche un jeu à deux que l'on peut emporter partout pour de petites parties rapides, alors Rizières du Cambodge peut être fait pour vous ! Avec, pour ne rien gâcher, une rejouabilité assez énorme, pour un si petit jeu, avec les différents personnages (18) qui ont chacun leur pouvoir.

Seul petit hic, c'est que l'on doit se débrouiller pour trouver des jetons/pièces/cubes ou autre pour marquer les scores (pas très cool).rizièresJ'ai aimé :

+ les illustrations des ancêtres.

+ le rendu final de son espace de jeu.

+ une mécanique très simple mais très efficace.

+ le déroulement en 2 saisons, assez sympa.

+ des choix à faire à chaque tour aussi bien en phase 1 qu'en phase 2.

+ une très bonne rejouabilité.

J'ai moins aimé :

- aucun marqueur pour noter les scores mais bon une feuille de papier et un crayon feront l'affaire.rizières

Et oui, je ne finis qu'avec 21 PV. Je me suis donc pris une vilaine fessée. Mais c'est Boran, il est trop nul !!  ;-)

Rizièrement vôtre,

LudiKev

 
  • 3 votes. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire

Anti-spam