#hadara #sevenwonders #cartes #collection #civilisation

Hadara couv

HADARA : Votre civilisation vous attend !

Le 04/08/2022

HADARA : LA CIVILISATION AU BOUT DES CARTES

Hadara couvHADARA a en sa défaveur une boite peu alléchante mais il ne faut pas toujours se fier au physique, même avec une boite de jeu ! Non, non, non, il faut parfois allez au-delà des apparences ;-)

Hadara se présente comme un jeu de "gestion/civilisation" mais est, en pratique, plus un jeu de création de moteur à combo, en mode" léger/moyen" de l'éditeur Hans im Gluck (Zman pour la Vf) de Benjamin Schwer, mais si c’est lui l’auteur de La Couronne d’Emara et du plus ancien LivingStone, illustré par Dominik Mayer.

Vous êtes prêts ? Alors c’est parti !

Posons le décor :

"Hadara vous plonge au cœur des civilisations de notre planète Terre. Suivez, à travers 3 époques passionnantes, l’évolution de votre propre monde. Vous le peuplerez de personnages issus de plusieurs continents, mais aussi de cultures et d’époques différentes. Choisissez judicieusement vos citoyens et vos réalisations afin que votre monde reçoive la gloire et les honneurs qu’il mérite. Mais ne négligez pas votre agriculture, votre développement culturel ou votre puissance militaire : vos adversaires risqueraient de devenir plus puissants que vous. Serez-vous le premier à créer la civilisation la plus florissante ?"

Humm, ça donne déjà envie !
Dans HADARA, vous allez donc être le créateur, dans les moindres détails, de votre civilisation ! Il va falloir recruter des artisans, des philosophes, des guerriers, des architectes et bien plus encore venant d'horizons très variés.

Au fur et à mesure de vos recrutements et donc de vos choix, vos ressources, quelles soient Financières, Militaires, Culturelles ou Alimentaires vont progresser sur votre plateau joueur faisant ainsi prospérer votre Civilisation vers les plus hauts sommets, vous menant ainis droit vers la victoire.

LE MATÉRIEL

Le matériel est de très bonne qualité (tuiles épaisses) et agréable à manipuler.

Seuls les petits jetons « +10 », à placer à droite de notre plateau, sont un peu pénibles car ils ont tendance à bouger et qu’il faut faire un léger calcul pour savoir où l’on en est quand on possède plusieurs jetons « +10 » (ce n’est pas très instinctif) mais je chipote.  Il ne faut pas non plus sortir de l’ENA ;-)

Les emplacements prévus sur le plateau joueur pour y placer les pions bonus sont, eux, par contre très pratiques.

Le jeu est dans son ensemble pour le moins coloré (trop diront certain mais perso, ça ne me dérange pas plus que ça).

Le style graphique des cartes fait débat mais, personnellement, je l'aime bien.

Autre point positif, même si ce n'est pas l'essentiel, l'insert dans la boite est super bien conçu avec le rangement des cartes par code couleur et par Époque, c’est très pratique car on ne perd pas de temps lors de la préparation (un peu plus lors du rangement ;-)Hadara

Chaque chose à sa place et une place pour chaque chose. De l'ordre, il faut de l'ordre pour réussir une civilisation.

LES PRINCIPAUX ÉLÉMENTS DU JEU

Le plateau centralHadaraIl est divisé en cinq zones qui correspondent aux 5 couleurs des cartes. C’est ici que se déroulera le dur choix des cartes pour bâtir votre Civilisation……On y trouve aussi, au centre, une roue sur laquelle sont représentés les 5 symboles des joueurs (cf. plateau joueur un peu plus loin). C’est cette roue qui vous indique où (quelle couleur) vous devez piocher pendant votre tour.

Les Cartes 
Elles sont de 5 couleurs et représentent les différentes spécialités des personnages que vous recrutez pour votre civilisation :
* Jaune : Jaune
Un progrès pour vos revenus (mais pas que).

Bleu
Bleu
Un progrès pour votre culture (mais pas que).

* Vert : 
VertUn progrès pour votre agriculture (l’alimentation mais....pas que ;-)
* Et Rouge : 
Rouge
Pour votre Force Militaire mais pas.......

Mais ça fait que 4 ça ??
Ah, oui, il reste les cartes Violettes qui sont un peu différentes car certaines donnent des "capacités spéciales" (un peu comme les guildes dans 7W, qui sont violettes aussi d’ailleurs).

Violet

Ce sont toutes ces cartes, ces personnages qui vont vous aider à créer, développer votre Civilisation.

Les coloniesColoniesPas de Civilisation sans un peu de Conquêtes, de Pillages ou d'Alliances.

Ces colonies seront à conquérir grâce à votre force Militaire, elles vous permettront de gagner des Pv, de l’Argent OU de nouvelles Ressources.


LE PLATEAU INDIVIDUEL :

C’est le cœur de votre gestion, du développement de votre CIVILISATION !

Fin de partie

Au dessus du plateau: les pions bonus (2 par couleur, 2 Sceaux dorés et la carte Ordre de tour, Ressources et argent de Départ)

En haut à gauche du plateau (zone en rouge): le niveau à atteindre en Armée pour les différentes colonies.

Sur la gauche (zone bleue): les différents bustes à sculpter.

En haut: les sceaux que vous pourrez acheter.

En haut à droite: votre blason (utile pour la roue du plateau, si, si rappelez-vous).

Sur la droite: les différentes pistes de votre Civilisation (Revenu, Militaire, Culture et Agriculture).

En bas: les emplacements pour poser vos cartes.

MISE EN PLACE

(Ultra rapide, si, si je peux le faire).

On place le plateau de jeu au centre de la table, puis on pose 2 cartes par joueur sur les emplacements de cartes du plateau, par couleur. On trie les tuiles colonies en fonction de leur valeur (3, 9, 15, 21 et 30) et on en met, par "force", autant que de joueur. Ensuite chaque joueur prend un plateau joueur (avec son blason), une carte de départ qui lui indique ses valeurs pour chaque piste (revenu, militaire, culture et alimentation), et ses revenus de départ.Mise en place 3 joueursVoilà, c'est tout ! Yes ! Ultra rapide !

COMMENT CRÉE–T-ON SA CIVILISATION ?

Hadara se joue en 3 Époques et chaque époque se décompose en deux phases.

L’aide de jeu est extrêmement claire et bien faite, elle se suffit à elle-même.Resume

Tout est dit !

Mais, pour ceux qui le veulent, je vais détailler "un peu" plus (il y en a qui me connaissent ;-)

 PHASE A : On structure sa Civilisation !

* Tous les joueurs piochent 2 cartes dans une des zones du plateau central (selon la place de son icône joueur sur la roue centrale du plateau), vous en gardez une en main et vous défaussez l’autre (face visible) sur l’emplacement défausse du plateau de jeu (la même zone où vous avez pioché les cartes).....carte que vous récupérerez peut être lors de la phase B...ou pas ! (Mais pour le savoir, faut lire la Phase B).

Ensuite vous avez 2 possibilités:

- soit vous vendez la carte (elle est retirée du jeu) pour renflouer vos caisses (2 sous à l’époque I, 3 à l’époque II et 4 à la dernière époque).

- soit vous la posez sous votre plateau joueur (selon la couleur) en payant son coût (qui sera de plus en plus élevé au fil des Époques).

Lorsque tous les joueurs ont pioché, défaussé une carte puis stocké ou vendu l'autre carte, la roue tourne et on recommence (piocher/défausser). Vous piocherez ainsi dans toutes les zones.

ATTENTION, chose à ne pas oublier, vous avez une réduction de coût pour chaque carte de la même couleur que vous possédez déjà.


Et c’est une très bonne chose, car vous allez le constater le coût des cartes augmente très rapidement. Il va falloir gérer vos Revenus. L'argent sera le nerf de la Guerre !Exemple 2

Exemple: la dernière carte (personnage) militaire posée coûte 2 Or et j'avais déjà 1 carte militaire sous mon plateau joueur, je ne paye alors que......2-1=1 Or.

Une petite ristourne mais c'est toujours ça.

LE PRINCIPE DE BASE

Les cartes que vous achetez, ou plutôt les personnages que vous recrutez, vous permettent de faire progresser vos marqueurs sur les différentes pistes MAIS aussi (pour certains) de vous rapportez des Points de Victoire en fin de partie (icône en bas à droite de certaines cartes ).

Exemple avec la carte "bleue" sur l'illustration du dessus. Elle coûtait 2 pièces à poser (3 de base -1 car 1 carte bleue déjà posée), elle me rapportera 2 Pv en fin de partie (icône en bas à droite) et me fait IMMEDIATEMENT progresser de 2 cases sur la piste bleue (culture) et 1 case sur la piste verte (alimentation).

MAIS C'EST BIEN BEAU TOUT CA ?

MAIS ?

POURQUOI AUGMENTER SES PISTES ?

Alors là, c’est d’une logique implacable !

Voyez vous-même :

* Augmenter sur la piste Militaire (rouge) vous permettra de conquérir de nouveaux territoires, des Colonies = Points de Victoire en fin de partie.

* Augmenter sur la piste de la Culture (bleue) vous permettra de sculpter des Bustes (là encore des PV) ET de booster une ou des pistes de votre plateau.

* Augmenter sur la piste d’Alimentation/Agriculture (verte) vous permettra de nourrir vos citoyens (vos cartes posées), donc de pouvoir poser plus de cartes ET de conserver celles déjà poser…ATTENTION, la Famine n’est jamais loin.

* Augmenter sur la piste des Revenus (jaune) vous permettra de gagner des………des...... des revenus (bravo, vous suivez), vous permettant ainsi d’acheter plus de cartes et de sceaux bonus (traduction beaucoup de PV en vue).Img 20220720 184920 925

La fin de la phase A (quand toutes les pioches sont vides) déclenche plusieurs choses (cf. aide de jeu super bien faite ;-) :

1)    Revenu : on collecte autant d’or que le nombre inscrit sous son curseur de la piste Revenu de son plateau.

2)   Conquête : si l’armée (piste rouge) a atteint un certain niveau, on peut alors partir à la conquête d’UN et un seul  nouveau territoire (vous n’êtes pas des sauvages quand même) en prenant  une  tuile colonie. Cela vous permettra soit de gagner de l’argent  et des PV en Pillant la Colonie (c’est pas joli-joli mais vous pouvez le faire bandes de Pillards !!), soit de gagner de nouvelles Ressources et peut-être plus de PV en vous montrant plus civilisés et en créant une Alliance avec cette Colonie (retourner la tuile sur sa face verso)  en échange d’un petit Pot de Vin.

3)    Sculpter un Buste: si la Culture (piste bleu) a atteint un certain niveau, on peut sculpter UN et un seul buste (exemple: avoir 6 en Culture pour le 1er buste).
Lorsqu’on sculpte un buste, on choisit l'un de nos 8 pions bonus, on le place dans la bonne encoche et on avance immédiatement son curseur (de la même couleur que le pion utilisé) d’autant de cases que le nombre gravé à côté de notre pion bonus. C’est un autre moyen de booster les pistes de son plateau. On peut aussi décider de retourner le pion bonus sur sa face PV et ainsi obtenir des points de victoire supplémentaires en fin de partie.

PHASE B : On renforce sa Civilisation !

La deuxième phase se passe comme la phase B à 2 exceptions (bah oui, sinon ça serait encore la Phase A) :
* On choisit librement 1 défausse sur le plateau (la roue ne compte plus dans cette phase) : "Youpi, on fait ce qu’on veut !!"
* On prend 1 carte, mais attention, toujours la première au dessus d’une pile des défausses du plateau central : "Ah, bah mince, on fait pas ce qu’on veut en fait !"

Exemple 3

Exemple, ici, je peux prendre la carte verte visible mais pas celle(s) éventuellement dessous.

La phase B prend fin lorsqu’il n’y a plus aucune carte sur le plateau, cela déclenche à nouveau :
1)    Phase de Revenu,
2)    Phase de conquête,
3)    Phase de sculpture d'un Buste,

PLUS 2 ACTIONS SUPPLÉMENTAIRES :

A)    Alimentation : et oui, il faut bien nourrir son Peuple.
Il faut tout simplement que le niveau atteint par votre curseur sur la Piste Verte soit au moins égal au nombre de cartes sous votre plateau.
S’il est inférieur, c’est la famine et vous devez alors détruire une ou des cartes de votre choix pour attendre le score de votre piste verte. Attention, chaque carte détruite fait aussi perdre les ressources gagnées (il faudra reculer les curseurs sur les pistes concernées).

B)   Achat de Sceaux : il existe deux types de Sceaux: en argent et en or.
Leur coût augmente très, très mais alors très fortement au fil des Époques.
Les sceaux argentés vous permettent de gagner des points de victoire en fonction de la valeur d’une de vos piste (selon le pion bonus que vous lui attribuez).

Les sceaux dorés vous font gagner 7 PV pour chaque série de 5 cartes de couleurs différentes que vous possédez sous votre plateau.

FIN DE PARTIE, euh de CIVILISATION !

Une fois cette phase B terminée, on prépare l’Époque suivante, comme pour l’Epoque I, puis on répète les 2 Phases de jeu.Fin de partie

Plutôt sympa, non ?

A la fin de l’Epoque III, on calcule les scores de la manière suivante :
* PV des colonies,
* PV des bustes sculptés,
* PV des sceaux (argent et or),
* PV sur les cartes de notre civilisation,
* 1 PV pour 5 or.

Le vainqueur peut alors se vanter d’avoir établie la Civilisation la plus belle, la plus grande, la plus florissante, la plus glorieuse……ouais, c’est bon on a compris.

Bref, il a gagné quoi !

ALORS  HADARA ?

Et bien ce ne sera pas une grande surprise....on Adore ce jeu à la maison !!

Du draft (même s’il est indirect), de la civilisation, de la gestion de Ressources, un code couleurs selon le rôle/fonction des cartes…On fait immédiatement le lien avec 7 Wonders. Tout le monde, enfin, ceux qui connaissent et ont pratiqué 7 Wonders, y penseront !
MAIS, en réalité, dès les 1ers tours de jeu on comprend vite que l’on a fait fausse route car les sensations de jeu avec Hadara sont quand même largement différentes.

Le jeu nous a agréablement surpris, c’est le moins que l’on puisse dire.
On rentre tout de suite dedans et on voit très vite ce qu’il faut faire, ne pas faire et vers où nous mène tel ou tel choix. C’est, je pense, une des grande force d’HADARA.

De plus les tours sont fluides, rapides et simultanés, ça c'est cool !

Les 2 phases de choix de cartes sont très sympas et bien différentes l’une de l’autre.
* La phase A de choix de cartes (car ce n'est pas vraiment du draft), donc la phase A de choix de cartes ou de draft différé, est vraiment sympa. Le choix est parfois difficile : "Que dois-je garder ? Que dois-je défausser ? En plus, je ne suis pas sûr de récupérer celle que je défausse !! Rahaaa!".

Il faudra également bien anticiper financièrement car grâce avec la roue centrale on voit quelle couleur va venir lors de mon prochain tour et si j'ai besoin de ce type de Ressources, j'ai intérêt à avoir les fonds pour l'acheter.

* La 2nde phase de choix de cartes peut être, elle, plus interactive car, avec la pratique, lors de la destruction de carte (parmi les cartes face visible) pour renflouer les caisses, on choisira bien sûr de détruire une carte sur laquelle un adversaire jetait un peu trop de regards envieux !

On est souvent tiraillé entre prendre la carte que l’on n'avait pas pu s'offrir à la phase précédente, faute de fonds monétaires suffisants, ou enlever impérativement celle qui aiderait un adversaire à établir une Collection complète ou à obtenir une nouvelle colonie ou à sculpter un buste. On peut même détruire une carte pour entraîner dans les rangs adverses la Famine.

Les cartes sont très bien pensées et équilibrées car celles qui vous rapporteront beaucoup de "Ressources" donnent en revanche peu de PV et inversement, pour un prix identique. Il va falloir choisir : des PV ou des Ressources ?

Mais il ne faut pas non plus négliger la sculpture de bustes, ni la conquête de Colonies, ni les Sceaux Bonus……Les cartes violettes ne sont pas à négliger non plus, tout comme les Guildes dans 7 Wonders (Rhhaaaa, on a dit de ne pas comparer).

Bref, il va falloir gérer un peu tout et le mieux possible, à moins de tenter une spécialisation dans un domaine mais cela peut se révéler une stratégie périlleuse.
Et comme dans la vraie vie l'Or et la Nourriture vont s'avérer des points cruciaux.

L’argent va être décisif car il manquera très vite et donc on ne pourra plus acheter de carte, ni de Sceau mais il faudra aussi bien faire attention à votre Alimentation car quoi de plus rageant que de devoir détruire l'une de ses cartes construites (et perdre ainsi des ressources et des PV) après tant d’efforts !
Seule votre stratégie et vos choix seront déterminants……pour vous menez à la Victoire !

Ce jeu est donc à la fois simple et "complexe" mais pas trop afin que tout le monde (enfin, faut être un peu joueur quand même) puisse y jouer et y prendre du plaisir.
Car OUI, c’est un réel PLAISIR que de voir ses pistes évoluer, se demander quoi faire, quelle piste augmenter, quelle carte sacrifier pour développer au mieux sa Civilisation……

Et, et, j'allais oublier, il est très bon dans toutes les configurations (rien que ça), à 2 comme à 5 joueurs pour des parties d'environ 45minutes !

Hadara trouvera, je pense, sa place directement dans de nombreuses ludothèques et je ne doute pas une seconde que de futures extensions ne viennent agrandir cette Civilisation déjà fort plaisante !

(Ah, on me dit à l'oreillette que 2 mini extensions sont déjà là, mais uniquement en import d'Allemagne...Bientôt une autre News dessus mais Chuuuttt avec la traduction en vf, par votre serviteur ;-).

Donc oui ! HADARA, on ADHERE à fond à la maison !

ET VOUS ?

VOUS LAISSEREZ VOUS GUIDER VERS CETTE NOUVELLE CIVILISATION ?

Hadar-ement vôtre,

LudiKev